Mais oui mais oui l’été est fini, ou PRESQUE ! Vous n’avez plus le choix, vous devez vous remettre dans le bain et songer à votre nouvelle stratégie emailing pour la rentrée. Pour vous aider, nous avons choisi de vous divulguer de précieux conseils afin que vous deveniez un véritable Maître Jedi de l’emailing.

[custom_headline type= »left » level= »h2″ looks_like= »h5″]Conseil n°1 : le taux de désabonnement, tu surveilleras[/custom_headline]

Le saviez-vous ? En moyenne 13% du taux de désabonnement est réalisé 15 jours après l’envoi de votre campagne.

Mais alors qu’est-ce que cette information signifie ? Des envois trop rapprochés dans le temps ne sont pas pertinents car toutes vos statistiques ne sont pas exactes. Ce qui est d’autant plus vrai pendant la période estivale. En B to B, la majorité des contacts est en congés et n’a pas accès aux messageries. Même en B to C, les internautes sont moins réactifs.

Notre conseil : reboostez vos campagnes emailing pour la rentrée avec par exemple un message d’encouragement pour la rentrée ! Prenez garde tout de même à laisser passer environ 2 semaines entre toutes vos campagnes afin d’être sûr de votre taux de désabonnement et de gérer, par la même occasion, votre pression marketing.

[custom_headline type= »left » level= »h2″ looks_like= »h5″]Conseil n°2 : le contenu, tu géreras[/custom_headline]

Le saviez-vous ? Le mot « spécialisé » est parfois considéré comme mot à connotation spamique et peut abimer votre délivrabilité.

Mais alors comment déterminer ces « spam words » ? Car ce ne sont pas seulement les mots violents ou… coquins qui sont sanctionnés. Certains mots, selon la phrase, aussi innocents soient-ils sont persona non grata.

Notre conseil : veillez, avant de choisir une plateforme de routage, que des outils anti-spam avant envoi soient proposés. EmailStrategie propose un score spamAssassin qui détermine si des erreurs d’intégration, de liens ou d’images sont présentes et même si certains mots sont jugés spamiques.

[custom_headline type= »left » level= »h2″ looks_like= »h5″]Conseil n°3 : les listes de contacts, tu nettoieras[/custom_headline]

Le saviez-vous ? Une adresse email a, le plus souvent, une durée de vie d’1 an et demi / 2 ans maximum.

Mais alors comment actualiser les listes de contacts ? Tout simplement en prenant réellement en compte les statistiques ! Si des adresses sont en NPAI Hard, retirez-les. Si des adresses sont en NPAI Soft et sont récidivistes (5 fois environ), retirez-les aussi. Vous avez l’impression d’avoir perdu de la matière mais en réalité vous gagnez en délivrabilité.

Notre conseil : demandez un nettoyage de vos listes de contacts aux équipes d’EmailStrategie, qui classeront chacune des adresses et vous permettront d’y voir plus clair.

[custom_headline type= »left » level= »h2″ looks_like= »h5″]Conseil n°4 : la date et l’heure, tu choisiras[/custom_headline]

Le saviez-vous ? Il n’y a pas réellement de règles pour les dates et les heures d’envois.

Mais alors quel est notre conseil ? Testez différentes heures, différents jours, le meilleur conseil est : adaptez-vous à votre liste de contacts. Nous pouvons tout de même dire avec certitude que ce choix sera différent si votre liste de contacts est en B to B ou B to C. Privilégiez les heures de bureaux pour les B to B, 9h le matin ou à la pause du 12h. Pour les B to C, favorisez la pause du 12h également ou le soir à partir de 18h.

Alors à vos campagnes emailing et que la FORCE SOIT AVEC VOUS !

Pin It on Pinterest

Vous aimez cet article ? Partagez-le !