Relancer des contacts inactifs par emails

Identifier et relancer des contacts inactifs

Jeremy Actus emailing  Blog

Pensez-vous que l’efficacité d’une base de données est uniquement liée à sa taille ? La réponse est non. N’oubliez pas qu’en général la qualité prime sur la quantité et cette observation est encore plus vraie dans l’Email marketing.

Une liste de contacts obsolète, peu active, n’a aucun intérêt à être conservée, a moins de réactiver vos contacts endormis.

 

Pourquoi gérer les inactifs ?

Nettoyer votre base de données est indispensable afin d’éviter tout envoi de campagne indésirable à des utilisateurs qui seraient devenus : inactifs.

Un bon nombre de contacts dormants va engendrer plusieurs conséquences sur l’efficacité de vos messages

  • Augmentation des coûts d’envois
  • Réduction du ROI
  • Statistiques biaisées
  • Problème de délivrabilité (votre réputation d’expéditeur étant en partie basée sur le taux de réaction de votre liste)

 

Identifier des contacts inactifs

Da façon manuelle ou automatique, il est important de prendre pour habitude d’analyser l’activité de votre base de données afin d’éviter de décupler vos efforts sur des segments « peu porteurs ».

 

Exemple : si votre base de données contient 500 personnes mais que sur ces 500 personnes, seulement 90 sont vraiment actif, privilégiez vos envois emails sur les 90 actifs en relançant ponctuellement les 410 autres !

 

Pour identifier des segments de contacts inactifs, vous pouvez questionner votre base de données sur la question suivante :

  • Le contact a-t-il ouvert un email depuis moins de 4 mois ?

Bien entendu, vous êtres libre de définir la période (1 mois, 3 mois, ou 6 mois par exemple).

 

 

Sur l’exemple donné ici, nous apercevons que seulement 15 personnes n’ont pas ouvert de message depuis 4 mois. Je souligne le « N’ont pas ouvert » car la requête est orientée sur False et non True.

A l’inverse, il est possible de connaître combien de contacts ont réceptionné et ouvert un email depuis moins de 4 mois

 

 

# Bousculer los méthodes traditionnelles

Dans l’espoir de renouer contact avec des individus inactifs, beaucoup d’entreprises misent sur des emails punchy pour éveiller la curiosité de leurs destinataires. En voici quelques exemples :

Un objet aussi direct et personnel ne passe pas inaperçue. Globalement les taux d’ouvertures suite à des messages de ce type sont important, reste à travailler votre contenu pour les convaincre de continuer d’adhérer à votre marque. Exemple d’objet :

  • [Prénom] on vous cherche partout
  • [Prénom] vous nous manquez
  • Nous vous aimons …

 

Automatiser la relance de contacts inactifs

Il est possible de réduire le temps alloué à la relance de vos contacts dormants en automatisant votre processus de relance.

Avec un outil de Marketing Automation, vous pouvez définir un facteur de déclenchement. Pour reprendre l’exemple de tout à l’heure, vous pouvez déclencher un scénario automation lorsque :

  • Un contact au sein d’une base de données n’a pas ouvert un email depuis 4 mois

Dans cette hypothèse, une succession de campagnes se lance pour espérer reconquérir l’attention (ou le cœur !) de votre prospects/clients.

 

 

RGPD : Gestion des contacts inactifs

Sachez-le, tout contact inactif de plus de 3 ans doit être supprimé de votre base de données. Avec une solution Email adapté, il est possible d’exclure automatiquement les contacts dormants de plus de 3 ans de vos segments d’envois.

Cette règle, déjà présente aujourd’hui, refait surface suite à l’annonce du RGPD qui met l’accent sur ce sujet. Pour minimiser les contacts inactifs, privilégiez la création de scénario automation.

 

Conclusion

Vos bases de données sont constituées de multiples personnes qui réagissent toutes différemment face à vos messages. Il est indispensable d’analyser perpetuellement vos listes de contacts pour maintenir la qualité de celles-ci.

L’envoi d’emails vers des contacts inactifs est une perte de temps et d’argents. Mais attention, il est simple de les réactiver en changeant votre approche et en proposant à vos prospects/clients endormis des offres alléchantes.

N’oubliez pas qu’un contact coûte plus chère à conquérir qu’à fidéliser, donc tentez le tout pour le tout afin de remonter dans l’estime de vos lecteurs.

 

Si vous souhaitez développer votre stratégie de réactivation client, nous pouvons vous apporter conseils et bonnes pratiques. N’hésitez pas à nous contacter pour échanger avec notre équipe. 

Partager l'article