Améliorez la performance de vos emails marketing

Jeremy Blog  Conseils et Bonnes Pratiques Laisser un commentaire

Devenu incontournable dans la stratégie digitale des entreprises, l’email permet d’entrer en contact avec vos clients et prospects à moindre coût. Face à la compétition, comment créer des campagnes emailing performantes en se basant sur 4 grands principes ?

 

Définir vos objectifs

Comme pour toutes actions marketing censées, vous devez être capable de définir les objectifs de vos emails. Dans le cadre de cet article, nous allons vous donner des conseils assez larges, qui pourront s’adapter à la globalité des messages que vous envoyez !

Ne négligez pas la différence entre un email commercial et une newsletter !

L’email commercial va pousser une information ciblée sur des produits, des services ou encore des offres alléchantes afin d’inciter le lecteur à entrer dans une phase d’achat.

La newsletter, elle, permet de maintenir un lien de confiance, d’amitié avec le client. On ne pousse pas à la consommation. Généralement, on retrouve des informations, des tutoriels ou encore du contenu personnalisé dans la newsletter.

 

La collecte de données

Avant de se lancer corps et âmes dans la création du message, faisons un léger récapitulatif sur la collecte de données. Le recueil d’informations est très contrôlé par la CNIL qui vérifie si aucun n’abus n’est à signaler. Ce n’est pas évident à entendre pour certains, mais un réel process doit être mis en place pour collecter et archiver vos données.

  • Pour des contacts B to C (et possiblement B to B en mai 2018), la collecte de données nécessite un consentement préalable de l’individu pour lequel nous traitons les données. La personne doit également avoir le droit de s’opposer pendant qu’elle divulgue ses informations ; et après, tout au long des emails qu’elle reçoit

Même si actuellement le consentement entre deux professionnels n’est pas obligatoire, il est fortement conseillé d’avoir des adresses opt-in. Si ce n’est pas le cas, l’individu risque de ne pas comprendre pourquoi il reçoit votre email et il le déplacera directement dans sa boîte indésirable.

 

Quelles sont les méthodes pour récolter des informations ?

Il est possible de récolter de la data sur un prospect via plusieurs canaux. Le plus simple est tout de même Internet, surtout si vous avez créé votre site institutionnel ou un site e-commerce.

  • Création de contenus : La création de contenus ou de documentations permet de proposer aux visiteurs de télécharger un document. Comme pour les livres blancs, ou des cas clients. Un formulaire sur le site permet de récolter les informations ! (Ne mettez pas trop de questions). Si un de vos visiteurs télécharge un contenu vous aurez ses donées et vous serez certain que ce prospect est intéressé par votre activité.
  • Webinaire : Le webinar est du contenu vocal et en live … C’est sans doute ce qui fait son charme ! Quand un individu s’inscrit à votre webinaire, vous recevez également ses principales données.
  • Evénements, salons : Moins fréquents que la création de contenus, les événements sont un bon moyen pour collecter de la donnée ! Une tablette près d’un stand permet notamment de recueillir sans forcer des adresses en opt-in !

Je vous ai donné quelques tuyaux (Pour aller plus loin, vous pouvez visiter notre article de blog : Comment collecter des données). On continue ? Allez, on s’empresse de lire le reste !

Créer votre email avec du contenu pertinent

Oubliez les emails marketing prônant des offres à tout va, des présentations de produits plus exceptionnelles les unes des autres. Depuis plusieurs années, les entreprises et les marques s’efforcent de prendre soin de leurs clients en leur portant un intérêt tout particulier. On pourrait presque parler de relation « étroite avec le client » ! Mais comment font-elles ?

 

Comment font les marques pour se rapprocher de leurs clients ?

Grâce à l’email pardi ! Des prestataires comme EmailStrategie proposent aujourd’hui des solutions Business Intelligence complètes, capables de coupler des données aux emails pour perfectionner les performances de vos campagnes.

L’enrichissement de votre base de données est le facteur déterminant pour susciter de l’intérêt auprès de vos clients ou prospects. Grâce à des études comportementales en direct (également appelées profilage) votre fichier de contacts s’alimente d’informations grâce à des mots clés. (appétences du client, date et heure d’ouverture, taux de clics, pression marketing …)

Une fois votre base de donnée enrichie, mettez en place une segmentation par mots-clés pour définir un profil de client type, un personae ! Propulsez ensuite vos campagnes emailing sur chaque type de segments (sur chaque personae) pour adapter à chaque message vos contenus, vos conseils & les produits que vous présentez !

Ps : adapter son contenu en fonction des destinataires est possible grâce à l’email dynamique. C’est encore un peu flou pour vous ? Visitez notre page Email Dynamique.

 

Un exemple d’une étude du comportement : Si vous êtes un concessionnaire de voiture, envoyez une première newsletter avec deux grandes catégories de modèles « Ville » et « sport ». Suivant où votre lecteur va cliquer. Vous connaîtrez son/ses appétences & vous pourrez ensuite adapter vos prochains emails.

DataMining,comment ça fonctionne ?

 

Vous devez (si ce n’est pas déjà le cas) entrer dans une stratégie One to One, une stratégie qui met le client au centre de vos emails !

Sans que votre lecteur vous le dise, vous devez être en mesure de lui proposer des offres, des services qui lui conviennent parfaitement. Par système d’entonnoir, proposez des emails agrémentés de liens pour que les clients vous orientent petit à petit vers leurs appétences.

 

Comment créer votre email ?

Techniquement parlant, il n’y a rien de plus simple ! Des outils permettent de créer de A à Z des emails en format responsive[1]. Le format adaptif à chaque support est très important dans votre stratégie de relation client ! Sachez que depuis 2016, 53% des emails sont ouverts sur mobiles, soit un écran bien plus petit !

Passer à côté du responsive design implique forcément des inconvénients, comme la non lecture de votre message ou encore pire, le voir atterrir dans les courriers indésirables.

 

Découvrez quelques templates en image 

[1] Le Responsive Web design est une approche de conception Web qui vise à l’élaboration de sites offrant une expérience de lecture et de navigation optimales pour l’utilisateur. Quelle que soit sa gamme d’appareil (téléphones mobiles, tablettes, liseuses, moniteurs d’ordinateur de bureau). Source : Alsacréation.com

 

email_responsive_design_model

 

Bien configurer ses paramètres d’envois

On arrive dans le côté « technique » de l’envoi du message. Que ce soit pour une newsletter ou pour une campagne commerciale, des paramètres sont à régler pour optimiser la délivrabilité et l’ouverture du message.

Accompagnés par nos conseillers, nos clients sont épaulés tout au long du process de l’envoi d’un email. (Si vous avez des questions tout au long de votre lecture, un chat en ligne est disponible en bas à gauche de notre site internet. Audrey se fera un plaisir de vous répondre !)

Face à une panoplie de paramètres, à quoi doit-on porter une attention toute particulière ?

  • Choisir le nom d’expéditeur: loin d’une boîte email qu’on peut utiliser à caractère personnel, la solution wewmanager offre la possibilité de définir le nom d’expéditeur qui apparaîtra dans la boîte de réception de votre client ou prospect. (Le nom de l’expéditeur peut être dynamique et adapté à chaque contact de votre base de données).
  • Quel intérêt ? L’identification. En un coup d’œil, vos lecteurs sauront d’où provient l’email.
  • Choisir une adresse de réponse: vous le savez peut être déjà, mais il est très important de définir une adresse de réponse, un reply-to. Contrairement à ce que l’on peut recevoir fréquemment, les adresses finissant par @no-reply sont à éviter.
    Pourquoi ? Les adresses de non-réponse nuisent à votre délivrabilité et freinent la relation que vous avez avec votre client. Si le lecteur de votre email souhaite vous poser une question, répondre ou vous féliciter, il ne pourra pas …
  • Choisir son serveur d’envoi : chaque serveur est caractérisé par une réputation, qui va déterminer son taux de délivrabilité. Plus la réputation d’un serveur est bonne, plus il sera en capacité de délivrer correctement les emails que vous envoyez. Oui, et alors ? Si vous avez la possibilité de choisir, tendez à acheter deux serveurs d’envois différents. Un serveur dédié à la prospection et un serveur dédié à la relation client.Pourquoi ? Le serveur dédié à la relation client devra avoir une réputation irréprochable pour transmettre les messages importants à vos fidèles clients. La réputation d’un serveur dédié à l’envoi de newsletters ou d’emails transactionnels doit être supérieure à 95.Face à un enjeu de délivrabilité aussi important, il n’est pas concevable de nuire à la réputation d’un serveur au travers de vos campagnes de prospection. Les messages à destination de vos prospects auront toujours un taux de NPAI plus élevé que ceux envoyés à vos clients. Ce taux de NPAI dégradera directement la réputation de votre serveur.

 

Mais pas seulement …

En dehors de ces quatre points, on doit également surveiller la pression marketing, le score SpamAssassin ou encore l’intégration de mots-clés … Pour plus d’informations, n’hésitez pas à télécharger notre livre blanc (gratuit) ! On arrive au bout de cet article sur l’optimisation de vos emails. Je vous invite vivement à réagir en commentaire à cet article ! Nous veillerons à vous répondre comme il se doit.

A bientôt 🙂

Livre blanc

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *