la vidéo dans l'email

L’email vidéo se démocratise

Etienne Actus emailing

# Une image vaut 1000 mots et la vidéo dans tout ça ?

YouTube est le deuxième moteur de recherche le plus utilisé juste après Google. Il est plus grand que Bing, Yahoo et Ask combinés. La vidéo, c’est un puissant vecteur d’information qui capte et attire l’attention encore plus que n’importe quel autre support (texte, image…)

Alors, chez EmailStrategie, nous nous étonnons de ne pas encore voir une recrudescence d’email marketing contenant des vidéos !

Une vidéo, c’est une charge de travail importante si l’on veut qu’elle soit de qualité et ludique. Néanmoins le jeu en vaut la chandelle, puisque le taux de conversion et d’engagement sur une vidéo explosent.

Pas convaincu ? Une étude démontre qu’une vidéo dans un email marketing offre un score de près de 280% de ROI en plus comparé à des emails traditionnels ne contenant « que » du texte (source Email Monks). La part d’audience que dégage une vidéo est donc non négligeable. D’autant plus qu’avec la vidéo vous pouvez plus facilement travailler sur l’image de marque de votre entreprise. Par exemple en créant un univers qui lui est propre (message, musique, personnage, prise de vue… etc). De plus, vous avez davantage de chance de créer le buzz car c’est le média le plus partagé, sur les réseaux sociaux notamment.

Pourtant, une large majorité de Marketeurs adoptent une position défavorable quant à l’utilisation de la vidéo dans l’email.

La faute ? C’est bien sûr celle des mythes qui ont la peau dure.

  • Fausse idée numéro 1 : ça ne marche pas à chaque fois et surtout tout le monde ne pourra pas visualiser la vidéo.
  • numéro 2 : La vidéo va s’afficher en mauvaise qualité à l’ouverture de l’email.
  • et enfin numéro 3 : Je vais avoir des problèmes de délivrabilité en mettant une vidéo dans mon email !

Bonne nouvelle mesdames et messieurs, nous sommes en 2017 et la plupart des clients de messagerie supportent le HTML5. Cela leur permet donc de lire une vidéo directement dans l’email.

A travers notre article, vous allez découvrir comment remédier à tous vos à priori concernant la vidéo. Ainsi, vous pourrez l’utiliser dans vos email afin de tirer parti au maximum des bénéfices qu’offre cette dernière.

 

# HTML5 is the new black

Véritable standard, le langage de programmation (HTML5) est largement plébiscité et utilisé dans le monde numérique. Nous sommes à peu près persuadés qu’un jour, l’emploi de vidéo dans l’email sera légion. Pour l’heure, sachez qu’environ 62% de la totalité du trafic email opère sur des clients de messagerie supportant le format HTML5. En d’autres termes, 38% de vos destinataires ne pourront pas lire vos vidéos directement dans l’email. C’est un chiffre qui est à nuancer car il date de 2014. Actualisé, il y a fort à parier que le pourcentage de clients de messagerie supportant le HTML5 ait dépassé la barre des 70%.

D’autant plus que les smartphones prennent une part de plus en plus importante dans l’ouverture des emails et qu’une bonne partie d’entre eux sont compatibles HTML5.

En résumé, l’HTML5 offre de nombreuses opportunités et surtout de formidables perspectives dans la programmatique ce qui va indubitablement amélioré le marketing relationnel, son avenir est encore assuré et il lui reste encore quelques années de règne.

 

# J’aimerais bien habiter en théorie, parce qu’en théorie tout va bien… mais dans la pratique ?

Pour les plus expérimentés d’entre vous qui liront ces lignes, nous vous donnons le saint graal, le code html qui vous permettra d’intégrer directement de la vidéo dans vos emails.

Ainsi, si votre destinataire utilise un client de messagerie compatible HTML5, il pourra lire la vidéo directement dans l’email.

Si le client de messagerie ne supporte pas HTML5, le code lui commandera la diffusion d’une image avec lien vers la vidéo ou vers la version web de l’email.

Vous trouverez ci-dessous les clients de messagerie qui supportent les vidéos sous format HTML5 :

– Apple Mail 4, 5 & 6
– Live Mail
– Lotus Note 6.5, 7, 8 & 8.5
– Thunderbird 24
– iPad 5, Native client
– iPhone 4 5 et 6 (à partir de l’iOS 5 et toute les versions plus récentes)
– Outlook.com sur Chrome, Safari & IE 9 (Win)

 

# Si votre père est monsieur Plexe (Le Perplexe)

Pas de panique, nous avons aussi pensé aux plus dubitatifs d’entre vous 1… 2… 3… Abracadabra ! L’image statique est la solution, on vous explique cette technique ancestrale. Pour faire simple, il faut créer l’illusion d’une vidéo, avec un lecteur, sur une image statique afin que votre destinataire clique sur l’image. Pour que l’illusion soit parfaite, il vous suffit d’insérer un bouton play par-dessus votre image. Bien sûr votre image comporte enfaite un lien de redirection vers votre site ou une plateforme d’hébergement vidéo.

Vu qu’un exemple est toujours plus parlant, voici Nathalie, la responsable marketing d’emailStrategie. Elle  va vous donner son secret pour bien commencer une journée et être heureuse :

exemple player

Par contre, cette méthode comporte quelques limites. En effet la personne recevant l’email avec le « faux player » sera amenée à cliquer plusieurs fois… Sur l’image d’abord, puis il devra attendre d’être redirigé vers l’endroit où est hébergée la vidéo, dans le meilleur des cas, la vidéo se lancera en lecture automatique, sinon la personne devra recliquer sur la vidéo pour la visionner. C’est dommage surtout  quand on sait que l’internaute moyen devient de plus en plus avare en nombre de clics (pas très centré UX tout ça…). En revanche, il y a quelques bons points avec ce tour de passe-passe, c’est que vous êtes assuré d’avoir une délivrabilité optimale et un maximum de trafic sur votre site internet.

 

# Conclusion

Grâce à la propagation et à l’évolution des techniques HTML5 et la détermination des entreprises toujours plus forte pour sortir du lot et se démarquer avec l’email marketing. Il y a fort à parier que la vidéo risque d’être sur le devant de la scène durant les années à venir.

Soyez pionnier, prenez un temps d’avance sur vos concurrents.

Gardez à l’esprit que le plus important, c’est de bien connaître la typologie de votre base de données. C’est une étape cruciale et déterminante quant au choix d’une méthode d’intégration vidéo.

La prise en compte des clients messageries utilisés par vos abonnés vous permettra de panacher les techniques afin de mettre à profit les atouts de la  vidéo. A vous de trouvez le bon équilibre entre délivrabilité et créativité ! A vous de jouer pour booster votre ROI et amener toujours plus d’interactivité dans vos newsletters et emails marketing.

Partager l'article