interview-mois-nov2015

Des emailings PARFAITEMENT optimisés pour un confort de lecture inégalé !

Manon Avis d'experts  Conseils et Bonnes Pratiques  Data et Relation Client Laisser un commentaire

Parce qu’il est fondamental de vous apporter les conseils nécessaires à l’élaboration de votre newsletter, nous avons souhaité, au travers de cet article, vous délivrer quelques astuces pour la création de vos emailings afin de les optimiser lors de l’intégration HTML.

#1 Le bon format & la composition

Votre newsletter doit avoir une largeur assez réduite, pour une lecture rapide. En règle générale, la largeur ne doit pas dépasser 750 pixels, 600 px idéalement. Bien que l’on puisse scroller verticalement, nous vous recommandons de ne pas vous lancer dans des newsletters trop longues, à moins de hiérarchiser minutieusement des contenus de qualité. Notez qu’une newsletter se parcourt rapidement de haut en bas. Pour cela, le message qu’elle transmet doit être succinct, l’important devant être mis en avant (mot en gras ou en couleur, typographie différente, taille de police plus importante…). Généralement, une newsletter se compose d’une annonce principale pour ne pas complexifier le message.

Évitez d’introduire plusieurs offres, il serait dommage de perdre à la fois à la fois l’effet et la crédibilité. Préférez la mise en avant d’une offre alléchante exclusive et mettez le paquet sur celle-ci (graphisme, visuel, accroche, call to action…). Votre texte d’accroche devra être aussi impactant que le design qui l’accompagne, les deux étant complémentaires. Lorsque vous construisez votre newsletter, pensez site web : un header, un logo, une offre, quelques pavés supplémentaires en dessous. Nous devrons y retrouver la même charte graphique que votre site/marque pour vous reconnaître dès le premier coup d’œil.

#2 Les 300 premiers pixels

Sachant que 80% des internautes passent leur temps de navigation au-dessus de la ligne de flottaison, le plus important du contenu doit se trouver dans les 300 premiers pixels du haut (accroche et bouton d’action doit évidemment s’y trouver).

#3 La création d’une landing page

Dans le cas d’une offre commerciale, il est préférable que votre newsletter dispose d’une seule et même page web de destination, aussi appelée landing page. L’idéal ? Concevoir une landing page personnalisée conçue spécialement pour l’occasion et similaire à la charte graphique de la newsletter envoyée.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *